Rechercher
  • Sovamag

JEU DE JAMBES CONTINUE : MON PÈRE EST UN OBSEDE


Je m’appelle Aline j’ai 23 ans. Je suis étudiante Ivoirienne vivant à l’extérieur. Depuis ma tendre enfance j’ai remarquée qu’on changeait d’employée de maison chaque mois au moins. Cela ne m’interpellait pas. J’étais jeune et je ne comprenais pas grand-chose.

Un jour j’ai surpris l’une des employées de maison alors âgée de moins de 16 ans racontant aux gens du quartier que mon père lui faisait la cour. Quand je l’ai rapporté à ma mère, elle m’a juste dit que c’était des histoires, « cette fille c’est une menteuse ». Mon père est professeur d’histoire au lycée. Parfois il arrivait qu’il reste seul à la maison avec l’employée de maison quand il n’allait pas faire cours.

Récemment, alors que j’étais venu en vacances au pays j’ai découvert qu’effectivement mon père couchait avec ces employées de maison qui, je précise n’ont même pas plus de 16 ans. Un des parents d’une employée de maison, Chantal, est allé porter plainte à mon père pour viole sur mineur. C’est donc pour ces raisons qu’elles décident de partir sans raisons. Ce qui me révolte le plus, c’est que ma mère était parfaitement au courant pendant toutes ces années mais quand même « exposait » ces jeunes filles innocentes.

Je tiens à préciser qu’on a eu plus de 20 employées de maison, que je m’en souvienne je crois. Depuis les derniers événements ma mère n’en a plus pris (trop tard à mon avis). Mais moi avec tout le respect que je dois à mon père je ne sais plus quoi penser de lui parce que c’est quand même des petites filles. Et peut être même qu’il en a dévirginisé. Aujourd’hui mon père est en prison pour viole et c’est une grande honte pour toute la famille. Nous ne valons plus rien aux yeux de nos voisins. Mon père à gâché notre réputation!

#Confidence

© 2016. Sovamag Création originale de Sovafrim By Général Traoré. Mentions Légales

Contacts